Aulnay en commun

Vous trouverez sur ce site un autre regard sur notre ville. Et aussi l'actualité et les actions de vos élu.e.s Aulnay en commun.

Addresse : 41 Boulevard Charles Floquet, 93600 Aulnay-sous-Bois, France 93600 Aulnay-sous-Bois

Courrier : Proposition action post-confinement

Monsieur le Maire,

Les Aulnaysiennes et les aulnaysiens, comme l’ensemble de nos compatriotes sont confinés chez eux depuis le 17 mars dernier, afin lutter contre la progression du Covid-19.

Les multiples problèmes engendrés par cette crise sans précédent doivent trouver des réponses sanitaires, solidaires et fraternelles.

Ainsi, devant l’ampleur de la crise, nous pensons qu’il est indispensable de faire vivre la solidarité locale, de débattre et de réfléchir collectivement à la situation et aux solutions envisagées pour aider les aulnaysien-ne-s notamment les plus fragiles.

Dans notre département en général et notre ville en particulier qui souffrent du désengagement de l’État depuis de nombreuses années, cette pandémie agit comme un puissant révélateur de toutes les inégalités d’emploi, de salaires, de logement, d’éducation, d’alimentation, d’environnement et de santé…

Cette crise -qui pourrait malheureusement se reproduire- doit nous amener à définir les contours d’un plan d’actions communal et territorial combatif, créatif et solidaire profitant à tous et plus particulièrement aux plus pauvres..

Dans la perspective du déconfinement et dans une démarche de développement durable, nous vous proposons une première contribution dans plusieurs domaines : éducation, alimentation, logement, santé, transport et déplacement.

Éducation
Comme vous le savez de nombreuses familles aulnaysiennes sont dans l’incapacité d’assurer une « continuité pédagogique » dans le cadre de la scolarité de leurs enfants. Nous saluons les initiatives des entrepreneurs de la ville pour notamment imprimer des documents. Toutefois des difficultés
s’accumulent, le décrochage scolaire s’amplifie.
– Comment comptez-vous aider ces familles ?
– Comment et avec quels moyens contribuer au soutien scolaire, à la réduction de la fracture numérique, …

Les parents se posent de nombreuses questions quant au retour à l’école.
– Pouvez-vous ainsi nous apporter des réponses aux nombreuses questions que se posent les Aulnaysiens ?
– Comment se prépare cette reprise avec les équipes enseignantes, le personnel municipal, avec les inspecteurs départementaux, les parents d’élèves, avec l’ensemble des élu-e-s ?
– Comment comptez-vous informer et associer l’ensemble des acteurs ?

Nous souhaitons connaître les directives qui vous sont communiquées par l’Etat, par l’Inspection de l’éducation nationale, pour une reprise en sécurité et les moyens humains et financiers que vous comptez y consacrer.

– Les conditions sanitaires seront-elles garanties pour la réouverture des classes notamment par la mise à disposition de masques, de gels hydro alcooliques et la pratique de tests est-elle prévue ?
-Les toilettes seront-elles opérationnelles et équipées des éléments nécessaires : savons, papier toilette, sèche-mains à usage unique ?
– Quelle sera l’organisation dans l’espace et dans le temps pour permettre un accueil réduit et échelonné de 15 élèves par classe ? Avec combien d’enseignants et combien d’ATSEM et d’animateurs périscolaires ?
– Les distances de sécurité pourront-elles être respectées pendant les récréations, sachant que les enfants seraient heureux de se revoir et de jouer ensemble ? Un accompagnement des écoles est-il envisagé pour cela ?
– Quelles solutions apporter lorsque les deux parents reprendront le travail et qu’ils compteront bien remettre leurs enfants à l’école ? Y aura-t-il une reprise des services de garderie le matin , la cantine et l’étude le soir ? Quelle sera alors l’organisation de la cantine qui devra permettre aux enfants de faire un vrai repas dans leur journée et dans de bonnes conditions ? Une formation spécifique des animateurs des temps périscolaires est-elle prévue ?
– La commune peut-elle acheter les « caches » transparents (vus sur France 3, 3 euros/l’unité) par élève et par table afin que les élèves puissent travailler plus sereinement et limiter la propagation du virus ?
– Comment comptez-vous organiser les entrées et sorties des écoles ? comment aider parents, enfants et enseignants à respecter les
gestes barrières ?

Pour résumer, avez-vous un protocole sanitaire clair et des moyens humains et financiers pouvant être engagés pour mener à bien cette
reprise ?

Il serait important et nécessaire que la ville d’ Aulnay édite un court document à l’intention des familles Aulnaysiennes afin de les éclairer sur la mise en œuvre de reprise de l’école dès qu’elle aura été finalisée.

Alimentation
La crise sanitaire s’est transformée en crise alimentaire. De nombreux Aulnaysiens n’arrivent plus à se nourrir ni à subvenir aux besoins de leurs familles. La ville via son CCAS a un rôle prépondérant à jouer pour accompagner ses familles. La distribution de colis et bons alimentaires, dans le cadre d’un partenariat renforcé avec les associations locales et les services sociaux du Conseil Départemental qui œuvrent chaque jour pour accompagner ces familles nous semblent essentielles.

Aussi, il nous semble indispensable de proposer aux familles en difficultés dont les enfants mangeaient à la cantine avant le confinement, la distribution de repas à domicile comme vous l’avez fait avec nos seniors. En effet pour beaucoup d’enfants, le repas servi à l’école était le seul repas
équilibré de la journée.

Depuis le 1er Avril, le Conseil Départemental propose des repas cuisinés aux associations et CCAS du 93 en vue de les distribuer aux ménages en difficultés soit à domicile, soit en distribution collective soit en consommation directe sur place (accueil de jour, maraudes, CHRS…) De nombreuses villes font déjà fait appel à ce dispositif qui distribue plus de 4500 repas par jour.

Vous n’avez pour le moment pas fait ce choix or notre ville compte de nombreuses familles très en difficultés et notamment celles hébergées à l’hôtel par le 115 dont les conditions de confinement sont insupportables.

Nous pensons qu’Aulnay devrait s’engager résolument dans la solidarité auprès des ménages les plus démunis sous forme d’ aides directes ( soutiens financiers, aide alimentaire , aide aux impayés de loyer, d’énergie ) et indirectes, dans le soutien aux associations qui leur viennent en aide.

Depuis le 16 mars, plus de 500 ménages Aulnaysiens sont aidés quotidiennement par nos associations locales pour faire face à leurs besoins alimentaires . Ces associations fonctionnent grâce à la solidarité citoyenne de généreux donateurs et à l’engagement de nombreux volontaires qui assurent la livraison des denrées au domicile de leurs voisins. Ces associations manquent cruellement de moyens de protection de leurs bénévoles (masques, gants, produits hydro alcooliques ) et leurs besoins en stock est en constante augmentation compte-tenu de la
massification du nombre de bénéficiaires.

La ville doit urgemment soutenir ces associations en complément indispensable des aides de l’État de la Région ou du Conseil départemental.

Cette pandémie a fait craindre la rupture de la production et de l’approvisionnement alimentaire.
L’autonomie alimentaire de Paris est de quatre jours. De combien de jours est celle d’Aulnay-sousBois ? Au-delà des actions urgentes, nous pensons qu’il faut réintroduire l’agriculture dans la ville pour plus de résilience. Il faut réfléchir à la plantation de fruitiers et de légumes, à l’exploitation par
les habitants de potagers dans des jardins privés ou collectifs, dans des friches et soutenir le projet agricole du triangle de Gonesse (CARMA).

Santé
Vous avez annoncé, il y a quelques jours que la ville fournirait des masques à l’ensemble des habitants. Pouvez-vous nous indiquer les conditions d’approvisionnement ? Ces masques respecteront ils les normes sanitaires ? Quelles seront les modalités de distribution ? Les gens du voyage sur l’aire aulnaysienne seront-ils équipés ?

Quelles actions sont prévues pour les professionnels en « première » et « deuxième ligne » si durement touchés : professionnels de santé hospitaliers et libéraux, commerçants, caissiers, livreurs, transporteurs, agents de nettoyage, agents des services publics en contact avec le public… ?

Logement
Alors que le confinement perdure et que de nombreux locataires subissent des pertes de revenus, le soutien de la ville aux ménages les durement touchés, est crucial.

Plusieurs mesures peuvent être sollicitées auprès des bailleurs présents sur notre territoire et notamment l’identification d’interlocuteurs dédiés pour faciliter l’accompagnement des locataires en difficultés pour :

– échelonner les loyers impayés selon une durée adaptée à leur situation,
– renforcer l’accompagnement de l’apurement de leurs dettes,
– protéger les locataires les plus fragiles, prévoir un moratoire sur les procédures d’expulsions,
– étudier les retards de loyers et procéder à des apurements de dettes.

Enfin pour soutenir le pouvoir d’achat des locataires, nous pouvons envisager un remboursement anticipé du trop-perçu sur les charges.

Quelles dispositions équivalentes peuvent être prises pour les gens du voyage sur l’aire aulnaysienne ?

Transports et déplacements
Le confinement a eu pour conséquence de réduire considérablement la pollution de l’air et le bruit dans notre ville. Le déconfinement ne doit pas rimer avec congestion, pollution et maladie respiratoire dont nous savons qu’elles sont porteuses d’aggravation du Covid19 et qu’elles causent
des milliers de morts prématurées par an.

Le vélo est une des solutions pour un déconfinement respectant les gestes barrières et notamment les distances de sécurité.

Pour cela, nous souhaitons que la ville et le territoire puissent profiter de la faible circulation dans nos rues pour mettre en place :

– des pistes cyclables sur les grands axes départementaux, le CD 93 ayant fait connaître son action en la matière dont l’aide aux communes,
– du Réseau Express Régional Vélo, en lien avec les fonds débloqués par le Conseil Régional,
– la réouverture du canal de l’Ourcq en concertation avec le préfet.

CEREMA a publié un très bon document sur ces pistes cyclables préfiguratrices de ce que pourraient être nos déplacements et l’adaptation de notre voirie :

https://www.cerema.fr/fr/actualites/amenagements-cyclables-temporaires-confinement-quelles.

Pour les piétons, nous pouvons envisager aussi des dispositions pour permettre plus d’espaces pour les distances de séparations entre les piétons comme préconisé par ce document du CEREMA :

https://www.cerema.fr/fr/actualites/quels-amenagements-pietons-lors-phase-deconfinement-0

Nous pourrions ainsi envisager de fermer les rues devant les écoles le matin et le soir pour permettre des attentes respectant les gestes barrières et la distanciation sanitaire, lorsque cela est nécessaire.

Nous avons souhaité par ce courrier vous faire part de nos préoccupations partagées par de nombreux aulnaysien-ne-s, et de nos questions à l’égard de l’action de la municipalité.

Nous avons également souhaité être force de propositions pour qu’Aulnay-sous-Bois devienne une ville solidaire qui s’inscrive dans le développement durable.

Nous nous mettons résolument au service des aulnaysiens dans cette période difficile qui perdurera au-delà du 11 mai et qui nécessite une adaptation de nos habitudes de vie, de consommation ainsi et
qu’une forte mobilisation alliant solidarité, écoute et participation citoyenne.

Nous tenons ainsi à remercier les mobilisations importantes des associations locales et nationales, que nous devons aider notamment par la mise en place de locaux pour stocker les aliments et soutenir par des subventions en urgence.

Nous vous proposons par ailleurs de réunir en visio-conférence les élu-e-s afin d’échanger sur vos actions, sur nos propositions et actions communes. Nous pouvons nous inspirer de la ville de Grenoble qui a su trouver les moyens d’organiser un tel événement.

Recevez Monsieur le Maire, nos respectueuses salutations,

Les élu-e-s Aulnay en Commun