Aulnay en commun

Vous trouverez sur ce site un autre regard sur notre ville. Et aussi l'actualité et les actions de vos élu.e.s Aulnay en commun.

Addresse : 41 Boulevard Charles Floquet, 93600 Aulnay-sous-Bois, France 93600 Aulnay-sous-Bois

Intervention au Conseil Municipal du 10 mars 2021 : Permettons à la jeunesse d’espérer l’avenir

Vœu présenté par les élu.e.s Aulnay en Commun au Conseil Municipal du 10 Mars 2021

L’actuelle grave crise sanitaire que nous affrontons depuis maintenant presque un an, nous fait craindre pour tout à la fois : la vie de nos aîné.e.s et des jeunes qui sont fortement secoué.e.s par leurs conditions d’apprentissage, « l’ubérisation » de la société et le changement climatique. Le président des Restos du Cœur, Patrice Blanc, disait récemment à quel point il était « bouleversé » par l’afflux de « jeunes arrivant aux Restos du Cœur avec leur tenue Uber Eats. Ils.elles apportent, livrent à manger, mais n’ont pas de quoi manger pour eux.elles ».

De même que, depuis plusieurs mois les épiceries solidaires se disent débordées, notamment par l’afflux de jeunes. Louis Gallois, président de l’expérimentation « Zéro Chômeurs », rappelait que 25% des personnes accueilli.e.s dans les centres d’hébergement ont moins de 25 ans.

Ainsi les impacts engendrés par la COVID-19 accentuent la précarité des moins de 30 ans, qui ont du mal à s’alimenter, se vêtir, se loger. Ces difficultés matérielles sont d’une violence inouïe que la mise en place des différents protocoles sanitaires, les confinements et le couvre-feu ont fait éclater au grand jour. À cela s’ajoute une détresse psychologique, la solitude, l’absence de perspective face à la situation sanitaire, économique et sociale. Même si des annonces ont été faites dernièrement pour venir pallier ponctuellement les difficultés des jeunes, ces aides restent partielles ou très ponctuelles. A Aulnay des dispositifs ont été mis en place mais il faut aller plus loin !

Et la récente proposition du parti La République en Marche de les endetter afin de faire face à ces besoins nous semble hors de propos.

Attaché.e.s à leurs études et à leur avenir, ils.elles ont besoin d’avoir des relations sociales, des espaces d’échanges, de loisirs mais aussi d’actions communes pour trouver leur place et espérer en l’avenir. Cela participe à l’épanouissement de ces jeunes adultes.

La précarité des jeunes est structurelle et le mal est plus profond!

C’est pour cela que les élu.e.s d’Aulnay-sous-Bois demandent :

– De garantir aux jeunes un revenu minimal d’existence afin de leur permettre d’être autonome, de trouver leur voie, de rechercher sereinement leur premier emploi, de sortir des inégalités familiales fortes pour se lancer dans la vie active, familiale et citoyenne.

– La mise en place d’un guichet unique et d’une plateforme numérique dédié à la jeunesse pour faciliter leur vie : écoute, accompagnement psychologique, éducatif, aides locatives, orientation, suivi professionnel, un accès facilité à la prévention et à la santé, une valorisation et un soutien à la citoyenneté…

– De favoriser l’accès aux lieux de culture par la gratuité des musées lors de la réouverture, un pass culture jusqu’à 30 ans, encourager financièrement des lieux de convivialité, de créations de solidarités actives sur notre ville et à l’international…

– De les associer afin d’agir pour davantage de solidarité, d’actions pour le climat, de prendre ainsi des mesures rapides et fortes pour redonner un avenir et des perspectives positives et réjouissantes à la jeunesse.

– La gratuité des transports en commun pour les étudiant.e.s le temps de la pandémie.

– A l’instar du dispositif des portages à domicile gratuit dont bénéficie nos ainé.e.s, généraliser ce dispositif pour les étudiant.e.s.

– Un soutien accrue aux associations qui viennent en aide aux jeunes.

Oussouf Siby